La pratique du questionnement en philosophie pour enfants

Dans un billet précédent, j’ai abordé la thématique du questionnement en communauté de recherche philosophique. Je reprend ce billet en tentant d’en approfondir certains aspects et surtout le nourrir de quelques exemples de questionnement.

La pédagogie qui sous-tend la pratique de la philosophie en communauté de recherche est celle du questionnement. Le mandat de l’animateur.trice est celui de modéliser le questionnement afin que les participant.e.s en arrivent peu à peu à se poser les questions introduites par cette personne. Quand le moment sera venu, c’est-à-dire au moment où les enfants sentiront bien que l’animateur.trice est aussi en mode de recherche, ce dernier pourra alors aller au-delà des questions et fournir, à son tour, exemples, contre-exemples, hypothèses, etc.  Mais, au début, son rôle est vraiment celui de questionner.

Plusieurs dimensions touchent ce questionnement.  Le billet d’Anda Fournel publié au mois de novembre 2016 fait état de plusieurs sortes de questionnement. Ce billet est un complément à sa publication en montrant que le questionnement en communauté de recherche philosophique peut prendre au moins 8 directions différentes (qui parfois se recoupent partiellement).

8 formes de questionnement dans une communauté de recherche philosophique

1- Le questionnement peut porter sur des questions générales en philosophie portant par exemple sur le dégagement des conséquences, l’identification des contradictions, la mise en évidence de critères, etc…  Ce genre de questionnement pourrait être appelé le questionnement génériquement philosophique.

1.1. Le questionnement sur les conséquences

Marie, lorsque tu dis X, qu’est-ce que cela implique?

Luc, en affirmant que… est-ce que cela entraine que….?

Julie, en définissant la justice de cette façon, est-ce que cela aurait pour conséquence que….?

1.2 Le questionnement sur les contradictions

Jennifer, comment peux-tu soutenir cette position alors qu’il y a quelques minutes, tu disais exactement l’opposé?

Pierre, si tu dis A et non-A en même temps, es-tu en train de te contredire?

Simon, comment peux-tu affirmer que les cercles peuvent être à la fois ronds et carrés?

1.3 Le questionnement sur la mise en évidence de critères

Monique, tu viens de nous donner une raison pour soutenir ta position, considères-tu que c’est une bonne raison au point de penser que c’est un critère?

Claire, quels sont les critères sur lesquels tu t’appuies pour définir la liberté?

Jacques, Si un critère est un instrument de mesure, considères-tu que tu viens de nous fournir un critère?

2- Il peut porter sur des sujets touchant les différentes sous-disciplines de la philosophie (la logique, l’éthique, l’esthétique, la métaphysique, etc.).  Ce genre de questionnement pourrait être appelé le questionnement spécifiquement philosophique.

2.1 Le questionnement en logique

Sylvie, serais-tu d’accord pour dire que ce raisonnement est un raisonnement?  Pourquoi?

Marc, si tu dis que A est B et que B est C, que peux-tu en conclure?

Geneviève, pour pouvoir conclure ce que tu viens de conclure, il faut que tes «prémisses« soient vraies.  Crois-tu que ta première phrase « tous les A sont B » est vraie? Pourquoi?

2.2 Le questionnement en éthique

Claude, quand tu utilises le mot «bon», que veux-tu dire?

France, si on accepte ce que tu proposes, qu’est-ce que cela entrainerait dans nos actions de tous les jours?

Michel, est-ce que nos pensées doivent être en accord avec nos actions?

2.3 Le questionnement en esthétique

Sophie, quand tu dis que cette chose est belle, que veux-tu dire par «belle »?

Renée, la laideur est-elle toujours une question de point de vue?

Yves, quel lien fais-tu entre l’art et la vie?

2.4 Le questionnement en métaphysique

Julie, le mot «personne» a quel sens ici?  Est-ce que les animaux peuvent être des personnes?

Carole, pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien dans ce monde?

René, est-il possible que le monde n’ait jamais eu de commencement?

Carl, quel lien fais-tu entre le vide et le silence?

3- Il peut porter sur les habiletés génériques de penser: raisonner, rechercher, conceptualiser, traduire et les habiletés spécifiques qui s’y rattachent Ce genre de questionnement pourrait être nommé le questionnement des habiletés génériques.

3.1 Le questionnement sur l’acte de raisonner

Marc, pourquoi penses-tu que ce raisonnement est non valide?

Mathieu, qu’est-ce qui te permet de penser que la première phrase de ce raisonnement est fausse?

Sylvie, puisque tu dis «si A, alors B» et que tu constates que B n’est pas, peux-tu conclure alors que A n’existe pas?

3.2 Le questionnement sur l’acte de rechercher

Manon, quelle question souhaites-tu poser?

Carole, aurais-tu une hypothèse à proposer nous permettant de débuter la recherche?

Charles, as-tu un exemple pour venir appuyer ton hypothèse?  Est-ce que quelqu’un aurait un contre-exemple à fournir permettant de remettre en question l’hypothèse de Charles?

3.3 Le questionnement sur l’acte de conceptualiser

Denis, pourrais-tu définir le terme X?

Jacques, comment pouvons-nous distinguer X de Y?

Jeanne, dans quelle catégorie rangerais-tu X?

3.4 Le questionnement sur l’acte de traduire

Claire, est-ce que le mot que tu viens d’employer a le même sens que celui employé précédemment par Paul?

Paul, pourrais-tu reformuler ce que Claire vient de dire dans tes propres mots?

Claire, est-ce que Paul comprend bien ce que tu voulais dire?

4- Il peut porter sur la nature des questions qui sont posées dans une communauté de recherche: sommes-nous en présence d’une question philosophique, d’une question ouverte…?  Ce genre de questionnement pourrait être nommé le questionnement des questions.

Éric, penses-tu que nous sommes en présence d’une question philosophique ici?  Et si oui, qu’est-ce qui te permet de dire cela?

Julie, pouvons-nous répondre à ta question autrement que par oui ou par non?

Claire, en quoi ta question nous permet d’avancer dans la recherche?

5- Il peut porter sur les types de jugements en jeu dans une communauté de recherche: jugement générique, intermédiaire ou culminant (avec les jugements plus spécifiques qui les accompagnent). Ce genre de questionnement pourrait être nommé le questionnement des jugements.

5.1 Le questionnement sur les jugements génériques

Érika, est-ce que A identique à B?

Simon, est-ce que A est différent de B?

Claire, est-ce que A est semblable à B?

5.2 Le questionnement sur les jugements intermédiaires?

Claude, est-ce que le rapport que tu établis entre A et B est une rapport de cause à effet?

Diane, Si A vient avant B, est-ce que cela veut dire que A est une partie de B?

Maurice, est-ce que ton jugement est un jugement de fait ou un jugement de valeur?

5.3 Le questionnement sur les jugements culminants

Gary, sommes-nous ici en présence d’une considération d’ordre éthique?  Qu’est-ce qui te permet de dire cela?

Antoine, si une action est belle, cela veut-il dire qu’elle est bonne?

Claire, quelle différence fais-tu entre ce qui est vrai et ce qui est bon?

6- Il peut porter sur les 3 grands modes de la pensée impliqués dans une communauté de recherche: critique, créative et attentive et tout ce qui s’y rapporte. Ce genre de questionnement pourrait être appelé le questionnement des modes de la pensée.

6.1 Le questionnement sur la pensée critique

Claire, as-tu un critère à nous proposer pour soutenir ta proposition?

René, est-ce que ta proposition est valable dans tous les contextes?

Marc, étant donné ce que vient de dire René, serais-tu prêt à remettre en question ta proposition?

6.2 Le questionnement sur la pensée créative

Yves, pourrais-tu nous dire à quoi ressemblerait un monde où…?

Claire, aurais-tu une analogie à nous proposer afin de pouvoir mieux comprendre ce que tu affirmes?

Gilles, crois-tu que ton idée tient compte de tous les aspects de la question?  Serait-il possible d’essayer d’entrevoir tous les éléments?  Quels sont ceux qui manquent selon vous?

6.3 Le questionnement sur la pensée attentive

Claude, que faut-il valoriser dans ce que tu proposes?  Est-ce qu’il y a quelque chose de plus important que d’autre?

Julie, est-il possible de se mettre dans la peau d’une autre personne pour savoir ce qu’elle ressent?

Marie, crois-tu que le mot que tu emploies ici soit le bon mot à utiliser?  En aurais-tu un meilleur?

7-  Il peut également porter sur les dispositions ou attitudes en jeu dans une communauté de recherche (questions portant sur la coopération intellectuelle, le respect de soi et des autres, etc.). Ce genre de questionnement pourrait être appelé le questionnement des dispositions.

Marc, comment pourrions-nous agir pour être plus respectueux les uns envers les autres?

France, est-il possible de mieux écouter ce que Claude a à dire?  Comment pourrais-tu t’y prendre?

René, tu ne peux pas avancer ta proposition sans la soutenir par une raison.  Aurais-tu une raison pour nous faire comprendre ton point de vue?  Nous avons besoin de raisons!

Eveline, sens-tu que nous avons besoin de principes ici pour guider nos actions?

8-  Enfin, le questionnement peut porter sur le contenu de l’histoire présentée aux participants en début d’atelier philo en les invitant à approfondir le contenu philosophique que ce matériel contient. Ce genre de questionnement pourrait être appelé le questionnement du texte.

Dominique, est-ce qu’il y a un passage dans le texte qui nous permettrait de répondre directement à ta question?

Céline, quand tel personnage du texte dit X, est-ce que tu penses qu’il voulait dire ceci….?

Paul, est-ce que la couleur du chat dans le texte est un bon moyen de le connaitre?  Trouves-tu que c’est une belle couleur?  Pourquoi?

***

Nous pourrions continuer encore et encore à approfondir la thématique du questionnement en philosophie pour enfants.  Il y a tant à dire, étant donné que le questionnement est centrai dans cette approche.  Mais je crois que les exemples qui précédent suffisent, du moins pour l’instant, à saisir que le questionnement peut être entrevu sous plusieurs angles.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :