La philosophie pour enfants et l’éducation des émotions

 

En cette journée très triste pour l’humanité (Nouvelle-Zélande), une bonne nouvelle:  nous avons un nouveau docteur en philosophie, et plus spécifiquement en philosophie pour enfants:  Éric Suarez.  Toutes nos félicitations, docteur!!!

Je souhaite de tout coeur que ta thèse, qui n’est pas sans rapport avec la prévention de la montée de la radicalisation sur notre petite planète, puisse conduire à plus d’humanité, de compréhension, d’écoute, d’entraide, de collaboration entre tous les humains!

Avec sa permission, pour ceux et celles qui souhaitent rejoindre Éric pour en savoir plus concernant sa thèse, voici son adresse: eric.suarez13@gmail.com

Bonne route Éric et que le vent te soit favorable en Suisse!!!

Voici le résumé de sa thèse ainsi que la table des matières:

Résumé:

Lorsque Matthew Lipman, initiateur de la philosophie avec les enfants, affirme qu’il est possible d’éduquer les émotions par et dans le dialogue philosophique, il pose par là même un lien étroit entre raison et émotion. Ainsi, chez Lipman, différentes formes de pensée – critique, créatrice et vigilante – participent à une pensée holistique correspondant aux dimensions rationnelle et émotionnelle de l’individu. Pour autant, Lipman reconnaît ne pouvoir expliquer ce rapport de causalité entre l’exercice du dialogue philosophique et l’éducation émotionnelle. L’objectif de cette thèse est alors d’éclairer la nature de ce lien entre raison et émotion pour mieux comprendre la possibilité d’une éducation des émotions par la méthode lipmanienne. Dans une telle entreprise, l’interdisciplinarité entre les neurosciences et la philosophie nous permettra de cerner la nature de l’émotion ainsi que son rôle dans le fonctionnement rationnel. Nous penchant sur le concept d’intelligence, puis d’intelligence émotionnelle telle que proposé par Daniel Goleman, nous établissons un parallèle entre les critères avancés par le psychologue et ceux par lesquels Lipman définit les pensées créatrice et vigilante afin d’en mesurer les recoupements. À la lumière de ce que nous aurons appréhendé de l’intelligence émotionnelle, le terme d’ « éducation émotionnelle » sera alors étudié afin de relever les conditions ainsi que les moyens nécessaires à un tel projet. Une comparaison entre ces mêmes moyens éducatifs et les outils proposés par Lipman pourra alors expliciter l’éducation émotionnelle que sa méthode  permet de mettre en place.

 

TABLE DES MATIÈRES (sans les pages: la thèse contient 257 pages)

 

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

REMERCIEMENTS

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE: LES ÉMOTIONS AU CŒUR DU CERVEAU

CHAPITRE 1 : DÉVELOPPEMENT DU CERVEAU

A-De la trépanation à l’évolutionnisme

1-Tentatives de compréhension

2-Découvertes neuro-anatomiques

B- Le cerveau triunique

1-Superposition cérébrale

2-Natures hermétiques

3-L’humain tiraillé

CHAPITRE 2 : LES ÉMOTIONS DANS LE CERVEAU

A-Un cerveau foisonnant

1-Trois critiques

1.1-Le cerveau reptilien

1.2-Le cerveau limbique

1.3-Limbique et cognition

B-Les cartes cognitives

1-Rôle hormonal

2-Endorphine et sérotonine

3-Interdépendance corps/esprit

A-Différentes théories sur l’émotion

1-Théorie périphéraliste

2-Théorie centraliste

3-Théories béhavioristes

4-Théories psycho-évolutionnistes

B-Théories cognitivistes

1-Entre nature et culture

2-Entre intersubjectivité et individualité

2.1-Constructivisme social

2.2-Des valeurs individuelles

3-Convenance et justesse

3.1-Une affaire de choix

3.2-Rationalité limitée

 

DEUXIÈME PARTIE: INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE ET PENSÉE D’EXCELLENCE

CHAPITRE 1 : UNE RAISON DÉSINCARNÉE

A-Une histoire philosophique

1-La maïeutique

2-Le solipsisme

3-Philosophie et sophistique

B-Le choix rationnel

1-Objectivité absolue

2-Une intelligence mesurée

2.1-L’associationnisme

2.2-Rupture avec l’associationnisme

C-Les échelles psychométriques

1-Binet-Simon

2-William Stern

3-Théorie bi-factorielle

3.1-Le facteur « g »

3.2-Le facteur « s »

CHAPITRE 2 : Une raison incarnée

A-Une raison émue

1-Platon

2- Descartes

B-Des intelligences différenciées

1-Une intelligence sociale

2-Une intelligence multiple

C-Une intelligence émotionnelle

1-Un concept novateur

2-Goleman et la démocratisation de l’intelligence émotionnelle

2.1-Le contrôle émotionnel

2.2-Une entrave à la pensée

2.3-La pensée positive

2.4-La fluidité

3-Définition de l’intelligence émotionnelle

3.1-La connaissance des émotions

3.2-La maitrise des émotions

3.3-L’automotivation

3.4-La perception des émotions d’autrui

3.5-La maitrise des relations humaines

CHAPITRE 3 : Lipman et l’intelligence émotionnelle

A-Dewey

1-Un partage communautaire

2-L’ajustement

3-L’intérêt émotionnel

B-Lipman

1-L’émotion et la pensée

2-Une pensée holistique

2.1-pensée critique

2.2-pensée créatrice

2.3-Pensée vigilante

2.3.1-Pensée appréciative

2.3.2-Pensée affective

2.3.3-Pensée active

2.3.4-Pensée normative

2.3.5-Pensée empathique

3-Pensée d’excellence et Intelligence émotionnelle

Conclusion

 

TROISIÈME PARTIE: LES MOYENS D’AMÉLIORER L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

CHAPITRE 1 : L’EDUCATION DES ÉMOTIONS

A-Éducation

1-Éducations excluant ou incluant les émotions

2-Éducation excluant les émotions

3-Éducation incluant les émotions

B-La nature double des émotions

CHAPITRE 2 : ÉDUQUER PAR LE COGNITIF

A-La révision

1-La modestie

2-L’étonnement et le doute

3-Le décentrement

B-La méthode

1-La maïeutique

2-La rigueur rationnelle

CHAPITRE 3 : ÉDUQUER PAR LE RESSENTI

A-Le thumos

1-La catharsis

2-La tragédie

3-La musique

4-La rhétorique

B-Littérature et émotion

1-Le particulier et la morale

2-Littérature et conflits moraux

3-Empathie et sympathie

4-Démocratie et tolérance

Conclusion

 

QUATRIÈME PARTIE: OUTILS LIPMANIENS ET INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

CHAPITRE 1 : LES PRÉCURSEURS DE LIPMAN

A-Dewey et le pragmatisme

1-Continuité et interaction

2-Motivation intrinsèque

3-Éducations formelle et informelle

4-Une morale naturaliste

5-Une morale délibérative

B-Vygotsky et l’approche holistique

1-Le socioconstructivisme

2-Théorie du double niveau

3-Apprentissage et développement

4-L’interrelation

5-L’interaction sociale

Conclusion

CHAPITRE 2 : LIPMAN ET LA PHILOSOPHIE POUR ENFANTS

A-Un constat éducatif

1-Modèles standard et réflexif

2-Un esprit de recherche

3-L’oubli de l’affect

B-Pragmatisme éducatif

1-Intérêt et reconnaissance

2-L’engagement

3-Critères du bien-penser

3.1-Autonomie

3.2-Sens critique

3.3-Raisonnabilité

C-Pratique philosophique

1-Bien-penser et philosophie

2-L’héritage socratique

CHAPITRE 3 : LES OUTILS LIPMANIENS

A-Le conte philosophique

B-Lecture à haute voix

C-La cueillette des questions

D-Le vote

E-Le dialogue

Conclusion

CHAPITRE 4 : LIPMAN ET L’ÉDUCATION DES ÉMOTIONS

A-Lipman et l’intelligence émotionnelle

B-La connaissance des émotions

C-La maitrise des émotions

D-La confiance en soi

E-La perception des émotions d’autrui

F-La maitrise des relations humaines

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :