Voici la soutenance de doctorat en entier de Marie Gosselin Kerhom

Marie Gosselin Kerhom

Tel que le titre l’indique, voici cette fois la soutenance de doctorat en entier (plus de 2 heures) de Marie Gosselin, tenue le 17 décembre 2021. Et encore une fois grand merci à Richard Étienne d’avoir pris soin de partager ce vidéo.

Soutenance en entier de la thèse de Marie Gosselin

Une nouvelle docteure dans le monde de la philosophie pour enfants et adolescents

Marie Gosselin est officiellement docteure en sciences de l’éducation et en philosophie. Voici les derniers moments de sa soutenance, moments où elle devient effectivement docteure… Merci à Richard Étienne, co-directeur de la thèse, pour le video qu’il vient de me transmettre…

Résumé de la thèse

La pensée critique est présentée par les spécialistes comme indispensable à chacun dans toutes les circonstances de la vie et, plus particulièrement dans celle du citoyen d’une démocratie. Mais elle n’est pas innée et doit alors faire l’objet d’une véritable éducation.

La philosophie semble être la discipline la plus adaptée à ce projet. Cependant les élèves des lycées professionnels en France en sont privés.

Dans le cadre de cette thèse, nous interrogeons la possibilité et la pertinence d’introduire l’enseignement de la philosophie dans le cursus professionnel et tentons de vérifier l’hypothèse selon laquelle cette discipline serait bénéfique aux élèves de ces sections, y compris sur le plan professionnel.

Pour cela, nous présentons d’abord la formation professionnelle telle qu’elle s’enseigne et les élèves fréquentant les lycées professionnels. Nous réfléchissons à ce que serait une éducation de la personne et évoquons les raisons qu’il y aurait d’introduire la philosophie dans ce curriculum. Nous nous attachons ensuite à définir la pensée critique et à envisager ses liens avec la formation et la pratique professionnelles. Nous présentons ensuite l’enseignement actuel de la philosophie et étudions son éventuelle transposition en lycée professionnel. Nous examinons ensuite deux méthodes issues des Nouvelles Pratiques Philosophiques que sont la Communauté de recherche Philosophique et la Discussion à Visées Démocratique et Philosophique et leur lien avec une éducation à la pensée. Puis nous présentons et analysons les nombreuses données recueillies dans nos classes lors de ces pratiques de discussion et vérifions notre hypothèse. Enfin, à partir de ces résultats nous proposons des pistes d’approfondissement.

Soutenance de thèse de doctorat (en ligne)

Marie Gosselin Kerhom

Il y aura soutenance de thèse de doctorat, vendredi le 17 décembre à 9h00, heure du Québec, 15h00 heure de la France. La thèse intitulée « Ouvrir l’enseignement de la philosophie aux élèves des lycées professionnels » est en co-tutelle avec l’Université Laval de Québec et l’Université Paul Valéry de Montpellier et sera soutenue par Marie Gosselin Kerhom.

Les membres du jury sont:

SASSEVILLE, Michel, co-directeur, professeur en philosophie, Université Laval à Québec
	
ETIENNE, Richard, co-directeur, Professeur émérite en sciences de l'éducation,  Université Paul Valéry Montpellier 
3, Université Paul Valéry Montpellier 3 

GAGNON, Mathieu, Professeur agrégé en éducation, PhD, Université de Sherbrooke
 
CHIROUTER, Edwige, Professeure des universités en sciences de l'éducation, Université de Nantes 

BEGIN, Luc, Professeur titulaire en philosophie, Université Laval à Québec 
 
GOUBET, Jean-François, Professeur des universités en philosophie, Université de Lille 

Résumé de la thèse

La pensée critique est présentée par les spécialistes comme indispensable à chacun dans toutes les circonstances de la vie et, plus particulièrement dans celle du citoyen d’une démocratie. Mais elle n’est pas innée et doit alors faire l’objet d’une véritable éducation.

La philosophie semble être la discipline la plus adaptée à ce projet. Cependant les élèves des lycées professionnels en France en sont privés.

Dans le cadre de cette thèse, nous interrogeons la possibilité et la pertinence d’introduire l’enseignement de la philosophie dans le cursus professionnel et tentons de vérifier l’hypothèse selon laquelle cette discipline serait bénéfique aux élèves de ces sections, y compris sur le plan professionnel.

Pour cela, nous présentons d’abord la formation professionnelle telle qu’elle s’enseigne et les élèves fréquentant les lycées professionnels. Nous réfléchissons à ce que serait une éducation de la personne et évoquons les raisons qu’il y aurait d’introduire la philosophie dans ce curriculum. Nous nous attachons ensuite à définir la pensée critique et à envisager ses liens avec la formation et la pratique professionnelles. Nous présentons ensuite l’enseignement actuel de la philosophie et étudions son éventuelle transposition en lycée professionnel. Nous examinons ensuite deux méthodes issues des Nouvelles Pratiques Philosophiques que sont la Communauté de recherche Philosophique et la Discussion à Visées Démocratique et Philosophique et leur lien avec une éducation à la pensée. Puis nous présentons et analysons les nombreuses données recueillies dans nos classes lors de ces pratiques de discussion et vérifions notre hypothèse. Enfin, à partir de ces résultats nous proposons des pistes d’approfondissement.

Bienvenue à toutes et tous!!!

Le lien Zoom pour assister à la soutenance: https://univ-montp3-fr.zoom.us/j/98790143750?pwd=STlQU29ZOEV4U2YvRzRFWTUwZXJTZz09

%d blogueueurs aiment cette page :