Soutenance de thèse de doctorat (en ligne)

Marie Gosselin Kerhom

Il y aura soutenance de thèse de doctorat, vendredi le 17 décembre à 9h00, heure du Québec, 15h00 heure de la France. La thèse intitulée « Ouvrir l’enseignement de la philosophie aux élèves des lycées professionnels » est en co-tutelle avec l’Université Laval de Québec et l’Université Paul Valéry de Montpellier et sera soutenue par Marie Gosselin Kerhom.

Les membres du jury sont:

SASSEVILLE, Michel, co-directeur, professeur en philosophie, Université Laval à Québec
	
ETIENNE, Richard, co-directeur, Professeur émérite en sciences de l'éducation,  Université Paul Valéry Montpellier 
3, Université Paul Valéry Montpellier 3 

GAGNON, Mathieu, Professeur agrégé en éducation, PhD, Université de Sherbrooke
 
CHIROUTER, Edwige, Professeure des universités en sciences de l'éducation, Université de Nantes 

BEGIN, Luc, Professeur titulaire en philosophie, Université Laval à Québec 
 
GOUBET, Jean-François, Professeur des universités en philosophie, Université de Lille 

Résumé de la thèse

La pensée critique est présentée par les spécialistes comme indispensable à chacun dans toutes les circonstances de la vie et, plus particulièrement dans celle du citoyen d’une démocratie. Mais elle n’est pas innée et doit alors faire l’objet d’une véritable éducation.

La philosophie semble être la discipline la plus adaptée à ce projet. Cependant les élèves des lycées professionnels en France en sont privés.

Dans le cadre de cette thèse, nous interrogeons la possibilité et la pertinence d’introduire l’enseignement de la philosophie dans le cursus professionnel et tentons de vérifier l’hypothèse selon laquelle cette discipline serait bénéfique aux élèves de ces sections, y compris sur le plan professionnel.

Pour cela, nous présentons d’abord la formation professionnelle telle qu’elle s’enseigne et les élèves fréquentant les lycées professionnels. Nous réfléchissons à ce que serait une éducation de la personne et évoquons les raisons qu’il y aurait d’introduire la philosophie dans ce curriculum. Nous nous attachons ensuite à définir la pensée critique et à envisager ses liens avec la formation et la pratique professionnelles. Nous présentons ensuite l’enseignement actuel de la philosophie et étudions son éventuelle transposition en lycée professionnel. Nous examinons ensuite deux méthodes issues des Nouvelles Pratiques Philosophiques que sont la Communauté de recherche Philosophique et la Discussion à Visées Démocratique et Philosophique et leur lien avec une éducation à la pensée. Puis nous présentons et analysons les nombreuses données recueillies dans nos classes lors de ces pratiques de discussion et vérifions notre hypothèse. Enfin, à partir de ces résultats nous proposons des pistes d’approfondissement.

Bienvenue à toutes et tous!!!

Le lien Zoom pour assister à la soutenance: https://univ-montp3-fr.zoom.us/j/98790143750?pwd=STlQU29ZOEV4U2YvRzRFWTUwZXJTZz09

réponses

  1. Chère Marie, je me réjouis que ton projet de thèse soit parvenu à terme; et qu’il soit possible d’y assister chez soi, à partir de participations universitaires croisées entre la France et le Québec Je te souhaite un franc succès, et aussi bien sûr, que ton travail de recherche puisse déboucher sur un aménagement effectif de l’enseignement professionnel en France. Recois toute mon amité. Jocelyne Decompoix

    J’aime

  2. Chère Marie, j’ai assisté en direct à ta soutenance ; j’ai été très émue et admirative de l’aboutissement de ton travail de recherche. Je mesure le chemin parcouru depuis que nous en avions parlé à Vecmont, en 2012! Aboutir avait,sans doute, un enjeu existentiel, un défi qui t’a permis de trouver le courage et la persévérance. Tu ouvres une voie, pour que des élèves, puissent accéder à une réflexion et un partage éveillant en eux des qualités qui sont propres à tout être humain. J’a animé plusieurs fois, dans des Clis (classes d’insersion) en primaire, et j’ai été stupéfaite de la pertinenne et profondeur de réflexion de certains enfants et du sentiment de dignité qui les emplissait alors. Bravo pour ce bel aboutissement. Bien amicalement .Jocelyne Decompoix

    J’aime

  3. Bonjour Jocelyne, merci beaucoup pour tes commentaires que je découvre aujourd’hui. Je suis contente que tu aies pu suivre cette soutenance. J’espère effectivement que cela pourra servir ensuite pour faire en sorte que les élèves puissent enfin bénéficier de pratiques philosophiques. Effectivement je me souviens très bien de nos discussions sur ce projet à Vecmont et de l’aide que tu m’as apportée pour défricher ce très gros chantier. Bravo pour ton investissement auprès des élèves de Clis! Comme quoi dépasser des préjugés et des représentations négatives des personnes permet de faire éclore en elles le sentiment de leur dignité. Merci ma chère Jocelyne de ton amitié et de ton soutien. Au plaisir de te retrouver.

    J’aime

Répondre à Jocelyne DECOMPOIX Annuler la réponse

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :