La philosophie pour enfants et les sophismes

Les sophismes sont généralement considérés comme des arguments fallacieux, des erreurs de raisonnement, voire comme des «entraves au dialogue» (selon les mots du Ministère de l’éducation du Québec). Ce qu’il y a de particulier avec les sophismes cependant, c’est que la plupart du temps ils ne mettent pas clairement en évidence les erreurs de raisonnement sur lesquels ils s’articulent, si bien qu’ils peuvent sembler valides et avoir force de persuasion. Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :