La philo pour enfants et mon implication dans la fondation SEVE

Depuis plus d’un an, je m’intéresse avec joie et ardeur à une fondation mise sur pied par Martine Roussel et Frédéric Lenoir: SEVE (Savoir être et vivre ensemble). Le mandat de cette fondation m’est rapidement apparu en lien étroit avec ce sur quoi je travaille depuis plus de 30 ans: permettre aux enfants de pratiquer la philosophie (et, avec SEVE, l’attention) afin qu’ils soient et deviennent de plus en plus des personnes conscientes, capables de penser par et pour elles-mêmes, avec les autres.

La philo pour enfants grandit à vue d’oeil (plus de 70 pays) et SEVE y est pour quelque chose. Même s’il s’agit d’une fondation encore relativement jeune, ses branches se multiplient rapidement (Suisse, Belgique, Québec, Maroc…). Cette fondation estime, comme Montaigne, qu’une tête bien faite est préférable à une tête bien pleine.  Les deux peuvent coexister et c’est tant mieux, mais s’il faut choisir…

En philo pour enfants, le choix depuis ses débuts avec Lipman et Sharp (1968), aura été de contribuer, par la pratique de la philosophie, à faire que les enfants grandissent en discernement et en humanité.  Et pour cela, il importe de diriger l’attention sur les outils de la pensée et l’art de vivre ensemble dans la recherche.. SEVE, d’emblée, a pris cette direction.  Il y a de quoi se réjouir!  Certes, il s’agit là d’une initiation à la pratique de la philosophie avec les enfants. Ceux et celles qui veulent parfaire leur formation peuvent le faire, notamment, par le biais de programmes complets de formation offerts par la Faculté de philosophie de l’Université Laval.  Mais. même s’il s’agit d’une initiation (4 fins de semaine), la formation offerte par SEVE est prometteuse, car des gens de partout, avec des intérêts multiples, s’y intéressent.  C’est bon signe!!!

Voici une séquence de 10 minutes qui, plus que de longs paragraphes, vous permettra de comprendre les raisons qui m’ont conduit à contribuer au développement de SEVE au Canada.  J’en suis heureux et, comme d’autres initiatives, elle s’ajoute au désir de voir les enfants de plus en plus invités à être eux-mêmes: capables de penser profondément, par et pour eux-mêmes, librement et avec rigueur.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :