La Philosophie pour enfants: une façon d’entrevoir la pensée critique

libéraux

 

Pour ce 300e billet sur ce blogue, quoi de mieux qu’un article écrit par Tony Johnson en 1984 et traduit en français en 1986. Mais, à ma connaissance, cet article n’a jamais été publié dans cette langue. Et pourtant, il est si riche. Alors, je ne peux m’empêcher de le publier sur ce blogue en pensant qu’il pourra vraisemblablement servir à plusieurs personnes qui s’intéressent à la philosophie pour enfants, son histoire, son matériel (Tony fait référence à plusieurs reprises dans son article à une histoire pour enfants très importante en philosophie pour enfants : La découverte d’Harry Stotélès), ses fondements, l’importance du dialogue et la place de la communauté de recherche dans cette perspective éducative.

J’ai rencontré Tony lors de ma première formation au Montclair State University (à l’époque Montclair State College), plus précisément à Mendham au New Jersey, en 1985.  Encore aujourd’hui, l’Institut pour l’avancement de la philosophie pour enfants (IAPC) offre des formations à cet endroit.  Tony était alors mon «coach», une personne qui n’est surtout pas là pour vous dire quoi faire, mais pour vous montrer comment on peut le faire.  J’ai beaucoup appris avec Tony!  Il m’a même montré comment devenir un coach!  Je ne sais pas ce que Tony est devenu.  Il a tout mon respect!!! Lire la suite

La philo pour enfants: quand les bottines suivent les babines

jo1

 

Dans quelques heures, j’aurai l’honneur et la joie de prononcer une conférence au Cégep de Joliette portant sur la philosophie pour enfants et sur la révolution qu’elle entraine dans le monde de l’éducation. S’adressant principalement à des étudiant.e.s des cours de philosophie offerts dans ce Cégep (possiblement très nombreux dès lors puisque les cours de philo sont  «encore» obligatoires au Cégep), j’espère qu’elle en inspirera plus d’un.e à entrevoir que la philosophie peut être à la fois utile et agréable et que des études dans ce domaine à l’université pourraient les conduire à beaucoup de travail dans les années à venir. Du pré-scolaire à l’université, la philosophie est, et sera, tout aussi importante que l’apprentissage de la langue et des mathématiques, si le but visé est la formation du jugement, d’une pensée nuancée, complexe, multidimensionnelle et surtout: raisonnable. Lire la suite

Philosophie pour enfants et prévention de la violence

Le secret de la philosophie, d’après Éric Weil, est que « le philosophe veut que la violence disparaisse du monde. Il reconnaît le besoin, il admet le désir, il convient que l’homme reste animal tout en étant raisonnable;  ce qui importe, c’est d’éliminer la violence.  Il est légitime de désirer ce qui réduit la quantité de violence qui entre dans la vie de l’homme.  Il est illégitime de désirer ce qui l’augmente. »[1] Lire la suite

<span>%d</span> blogueueurs aiment cette page :