Utilisation de la communauté de recherche philosophique pour l’enseignement des sciences au primaire

C’est avec grand plaisir que je laisse cette fois la place à 4 étudiants qui ont suivi, à la session d’hiver 2016, le cours Penser par nous-mêmes: parole et silence (PHI-1063). Provenant du monde des sciences – la physique -, Sékou-Oumar Kaba, Émily Cloutier, Guillaume Allain et Antoine Blanchette (de gauche à droite sur la photo) ont réalisé un travail digne d’être partagé à grande échelle.  Ils ont tenté avec succès de voir comment il est possible d’adapter la communauté de recherche philosophique lorsqu’il s’agit d’enseigner les sciences à l’école primaire. Comme vous pourrez le constater, leur réflexion et leur expérimentation en dit long sur les possibilités d’une telle adaptation et, surtout, montre que l’enseignement des sciences au primaire peut (j’ose dire devrait) aussi permettre le développement d’une pensée articulée qui, loin de se résumer à la mémorisation de résultats, accorde une grande importance aux processus ayant conduit à ces résultats.

Sékou-Oumar, Émily, Antoine et Guillaume, je vous remercie d’avoir accepté notre invitation à publier votre travail sur ce site! Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :