La présence des émotions en philosophie pour enfants

Quand on pense à la philosophie, il arrive qu’on imagine le penseur solitaire, rationnel, froid, tentant de comprendre le monde, la vie, sa propre raison, etc.  Mais ce serait oublier le rôle primordial des émotions dans une enquête philosophique. Et lorsque celle-ci se réalise en commun, comme c’est le cas en philosophie pour enfants, les émotions ont bel et bien leur place, en dialogue avec la raison, grâce notamment à la présence de la pensée attentive. Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :