Un moment dans la vie d’une enseignante qui pratique la philosophie avec les enfants

libéraux

Il me fait grand plaisir de laisser la place à Victoria Moisan pour le prochain billet. Comme elle le dit d’elle-même: «Je suis finissante en enseignement préscolaire et primaire de l’Université Laval. Depuis le début de mon BAC, je cherchais une façon particulière d’entrer davantage en relation avec les élèves. Je voulais également leur permettre de réfléchir, de se développer pleinement et de les faire aimer l’école. Les communautés de recherche philosophique m’ont permis d’atteindre ces objectifs. Je crois réellement à cette démarche et c’est pourquoi je poursuis ma formation dans le microprogramme en philosophie pour enfants et avec SEVE Formation Canada.  Voici une petite tranche de vie d’enseignante qui me motive à faire mon métier:

Je veux juste prendre un petit moment pour faire part de quelque chose de beau que j’ai vécu, grâce à la philosophie pour enfants, dans une classe dans laquelle j’ai fait du remplacement pendant une semaine complète (6e année).

Pour moi, la philosophie pour enfants, c’est bien entendu un moyen pour amener les enfants à développer différentes habiletés intellectuelles et sociales qui leur seront utiles au quotidien et au mieux vivre ensemble en société. Toutefois, ultimement, je veux que ça soit un moment pour eux, mais réellement pour eux, afin qu’ils puissent s’exprimer et avoir du plaisir à partager avec les autres. Voici les commentaires que j’ai reçus après seulement une communauté de recherche philosophique avec les élèves:

– « Pourquoi on ne peut pas faire plus de périodes comme ça, juste à parler! »
– « Au début je me disais que ça allait juste passer le temps, mais finalement c’était vraiment le fun! Je veux en refaire! »
– (D’un élève qui disait détester tout de l’école) « Je pensais que ça serait plate, mais j’ai vraiment aimé ça et j’ai plein de choses à dire! »
– « C’était vraiment le fun! On a pu aller super loin dans la discussion à partir de notre question, mais c’est aussi parce que t’étais vraiment bonne avec toutes tes questions! »
– « J’ai aimé ça parce que je me sentais pas jugé! »

D’autres groupes d’élèves (2e, 5e, 6e) avec qui j’ai fait des communautés de recherche philosophique m’ont dit des propos similaires. Il y a tellement de choses que les enfants peuvent vivre et ressentir en faisant de la philosophie et on peut voir, par leurs commentaires, qu’ils aiment cela aussi. (Ils m’ont même demandé pour revenir en faire avec eux! C’est un petit bonheur pour moi de faire cela) Ainsi, je crois vraiment que c’est par des petits ateliers comme cela, qu’on peut faire la différence dans la vie d’un élève et lui apporter quelque chose de positif. Je conseille à tous de vivre au moins une fois une communauté de recherche philosophique et de s’informer sur ce qu’est la philosophie pour enfants sur le page Facebook Philosophie pour enfants/Philosophy for Children, c’est réellement bénéfique pour soi et les autres! Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour faire de la philosophie et s’en inspirer. 

Sur ce, bonne journée et en espérant vous avoir fait sourire et réfléchir! 😁

libéraux

Si vous le désirez, vous pouvez rejoindre Victoria à l’adresse suivante:

victoria_m552@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :