Un moment dans la vie d’une enseignante qui pratique la philosophie avec les enfants

libéraux

Il me fait grand plaisir de laisser la place à Victoria Moisan pour le prochain billet. Comme elle le dit d’elle-même: «Je suis finissante en enseignement préscolaire et primaire de l’Université Laval. Depuis le début de mon BAC, je cherchais une façon particulière d’entrer davantage en relation avec les élèves. Je voulais également leur permettre de réfléchir, de se développer pleinement et de les faire aimer l’école. Les communautés de recherche philosophique m’ont permis d’atteindre ces objectifs. Je crois réellement à cette démarche et c’est pourquoi je poursuis ma formation dans le microprogramme en philosophie pour enfants et avec SEVE Formation Canada.  Voici une petite tranche de vie d’enseignante qui me motive à faire mon métier: Lire la suite

L’intuition et la philosophie pour enfants

libéraux

Autant il semble évident pour tout être humain que notre pensée s’engage fréquemment dans l’acte de raisonner, autant il n’est pas aussi certain que l’intuition fasse partie du bagage des outils que la pensée utilise pour appréhender le réel.  Pour certain,e,s, il ne fait aucun  doute que l’intuition existe, pour d’autres, elle est une chimère dont il faut se méfier. Et quand elle est envisagée comme quelque chose qui existe, les définitions qu’on en donne sont très variables.  Ainsi, pour Platon, l’intuition est la saisie immédiate de la vérité de l’idée par l’âme indépendamment du corps (voir le dialogue le Phédon).  À l’opposé, pour Épicure, l’intuition est la saisie immédiate de la réalité du monde par le corps indépendamment de l’âme (voir notamment Lettre à Hérodote).  Chose qui semble acquise pour ceux et celles qui en reconnaissent l’existence, l’intuition serait un mode du jugement qui permettrait de saisir directement ce qu’il en est.  Vue par certain.e.s comme un pressentiment, associée à l’instinct, à une petite voix intérieure, elle pourrait jouer un rôle important dans la quête de connaissance. Mais qu’en est-il de sa place en philosophie pour enfants?  Si elle existe, a-t-elle sa place dans cette pratique?  Regardons d’un peu plus près. Lire la suite

Abécédaire en philosophie pour enfants: M pour Mémoire

L’année dernière, Johanna Hawken a créé un abécédaire avec Michel Tozzi! Cette année, elle reprend le tout avec Michel Sasseville.

Aujourd’hui : M pour Mémoire

Merci à Caroline Pothier  pour la réalisation et la postproduction! 

Abécédaire conçu et animé par Johanna Hawken, docteure en philosophie, formatrice et animatrice en philosophie, directrice de la Maison de la Philo (structure expérimentale dédiée à la pratique philosophique de 5 à 105 ans).

Site de Johanna Hawken

Page Facebook de Johanna Hawken

Abécédaire à ce jour:

A: Amérique

B: Bienveillance

C: Communauté

D: Dialogue

E: Estime de soi

F: Facilitation

G: Grandir

H: Habileté

I: Infini

J: Joie

K: Kio, Gus, Pixie et les autres… 

L: Lumière

Abécédaire en philosophie pour enfants: L pour Lumières

L’année dernière, Johanna Hawken a créé un abécédaire avec Michel Tozzi! Cette année, elle reprend le tout avec Michel Sasseville.

Aujourd’hui : L pour Lumières

« Car le siècle des Lumières a peut-être des choses à nous apprendre  » Johanna Hawken

Merci à Caroline Pothier  pour la réalisation et la postproduction! 

Abécédaire conçu et animé par Johanna Hawken, docteure en philosophie, formatrice et animatrice en philosophie, directrice de la Maison de la Philo (structure expérimentale dédiée à la pratique philosophique de 5 à 105 ans).

 

Site de Johanna Hawken

Page Facebook de Johanna Hawken

Abécédaire à ce jour:

A: Amérique

B: Bienveillance

C: Communauté

D: Dialogue

E: Estime de soi

F: Facilitation

G: Grandir

H: Habileté

I: Infini

J: Joie

K: Kio, Gus, Harry, Pixie…

Abécédaire en philosophie pour enfants: K pour Kio, Gus, Harry, Elfie, Marc et les autres!

L’année dernière, Johanna Hawken a créé un abécédaire avec Michel Tozzi! Cette année, elle reprend le tout avec Michel Sasseville.

Aujourd’hui : K pour Kio, Gus, Harry, Elfie, Marc et les autres !

« Qui sont-ils ? Les personnages des romans que Matthew Lipman a écrit pour lancer ses dialogues philosophiques avec les enfants ! 9 romans présentant des enfants qui philosophent, dans leur vie quotidienne. à découvrir ! » Johanna Hawken

Merci à Caroline Pothier  pour la réalisation et la postproduction! 

Abécédaire conçu et animé par Johanna Hawken, docteure en philosophie, formatrice et animatrice en philosophie, directrice de la Maison de la Philo (structure expérimentale dédiée à la pratique philosophique de 5 à 105 ans).

 

Site de Johanna Hawken

Page Facebook de Johanna Hawken

Abécédaire à ce jour:

A: Amérique

B: Bienveillance

C: Communauté

D: Dialogue

E: Estime de soi

F: Facilitation

G: Grandir

H: Habileté

I: Infini

J: Joie

Un nouvel abécédaire en philosophie pour enfants: G pour Grandir

L’année dernière, Johanna Hawken a créé un abécédaire avec Michel Tozzi! Cette année, elle reprend le tout avec Michel Sasseville.

Aujourd’hui : G pour GRANDIR.

« Comment aider les enfants à grandir, non seulement en tant qu’individu, mais en tant que membre de la communauté humaine ? C’est la question que je me pose souvent le matin » Johanna Hawken

Merci à Caroline Pothier  pour la réalisation et la postproduction! 

Abécédaire conçu et animé par Johanna Hawken, docteure en philosophie, formatrice et animatrice en philosophie, directrice de la Maison de la Philo (structure expérimentale dédiée à la pratique philosophique de 5 à 105 ans).

 

 

Site de Johanna Hawken

Page Facebook de Johanna Hawken

A: Amérique

B: Bienveillance

C: Communauté

D: Dialogue

E: Estime de soi

F: Facilitation

Grandir en humanité par la philosophie pour enfants: 5- la fidélité

libéraux

Andrée Comte Sponville, dans son Petit traités des grandes vertus, (Paris, PUF, 1995), résume en une phrase ce qu’est cette vertu qu’on appelle la fidélité: «Ne pas faire souffrir est une chose; ne pas trahir en est une autre, et c’est ce qu’on appelle la fidélité.» (p. 19). J’ajouterais, ne pas se trahir car fidélité aux autres, mais également à soi.  Comment se développe cette force au moment de pratiquer la philosophie avec les enfants en communauté de recherche? Essayons, brièvement, d’y voir un peu plus clair. Lire la suite

La philosophie pour enfants : entre éducation et signification

(crédit photo:  www.brila.org)

La pratique de la philosophie avec les enfants n’a pas d’âge. Que l’on ait trois ans ou treize ans, la quête de sens est importante. Dans ces conditions, la recherche philosophique peut être très utile, efficace et agréable. En outre, elle peut se pratiquer dès le scolaire, mais aussi dès le préscolaire, en fait dès l’instant où l’éducation est définie en fonction de la signification qu’elle permet de découvrir ou de créer. Lire la suite

La pratique du questionnement en communauté de recherche philosophique

La pédagogie qui sous-tend la pratique de la philosophie en communauté de recherche est celle du questionnement. Le mandat de l’animateur est celui de modéliser le questionnement afin que les participants en arrivent peu à peu à se poser les questions introduites par ce dernier.

Plusieurs dimensions touchent ce questionnement.  Le billet d’Anda Fournel publié au mois de novembre 2016 fait état de plusieurs sortes de questionnement. Ce billet est un complément à sa publication en montrant que le questionnement en communauté de recherche philosophique peut prendre au moins 8 directions différentes (qui parfois se recoupent partiellement).  Je serai bref, ne donnerai pas d’exemples de questionnement précis touchant chacune de ces directions.  Dans un autre billet, je prendrai le temps d’exemplifier chacun de ces questionnements (quelles sont les questions, par exemple, qui pourraient être posées pour favoriser l’émergence d’un questionnement sur le jugement). Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :