La philosophie pour enfants et la pratique de la pensée attentive

libéraux

En philosophie pour les enfants, trois formes de pensée entrent en dialogue: la pensée critique, créative et attentive. Chacune est pratiquée dans le contexte de la communauté de recherche.  Si la pensée critique et créative ont souvent été traitées sur ce site, il en va tout autrement de la pensée attentive. Quelques billets portent sur elle. Trop peu. Et pourtant, elle est peut-être des trois formes de pensée celle qui est la plus importante en philosophie pour enfants. Je pourrais la présenter comme on le fait habituellement.  Elle est une forme de pensée en lien avec l’empathie, les émotions, la valorisation, etc… Mais pour y voir plus clair, cette fois-ci, je prendrai plutôt une comparaison que j’aime parfois utiliser pour faire voir ce que j’en comprends: pratiquer la pensée attentive, c’est comme écrire une lettre d’amour. Lire la suite

Grandir en humanité par la philosophie pour enfants: 1- la douceur

libéraux

Je relisais récemment le livre d’André Compte Sponville, Petit traité des grandes vertus, Paris, PUF, 1995.  Et, tout à coup, je me suis rendu compte que les vertus (force morale  tendant celui ou celle qui les possède vers le bon) présentées dans son livre: politesse (qui n’en est pas une), fidélité, prudence, tempérance, courage, justice, générosité, compassion, miséricorde, gratitude, humilité, simplicité, tolérance, pureté, douceur, bonne foi, humour et finalement amour sont, pour la plupart, des dispositions développées en philosophie pour enfants.  Je ne sais pas si j’aurai le temps (et l’envie) de toutes les aborder, mais je pense qu’à en prendre quelques-unes, on pourra peser un peu mieux la portée de la philosophie pour enfants quand on ne la considère pas uniquement sous l’angle de la formation de la pensée critique.  Elle est bien plus que cela.  Il s’agit, je l’ai écrit ailleurs, d’une manière de vivre, avec soi et les autres. Une manière de grandir en humanité. Rien n’est gagné d’avance et cela exige un travail continu, mais si la chance nous ait donnée de rencontrer des gens de même «nature», qui ont sincèrement envie de vivre cette manière de vivre, alors la joie est présente, l’amitié s’installe, la créativité s’en trouve renouvellée et l’humanité ne peut que s’en réjouir.  Lire la suite

Rôles des histoires destinées aux participants d’une communauté de recherche selon l’approche de Matthew Lipman et Ann Margareth Sharp

Le programme de philosophie pour les enfants de Matthew Lipman et Ann Margareth Sharp s’appuie sur des histoires philosophiques écrites pour les enfants. Remplissant plusieurs fonctions dans ce programme, elles ont notamment pour but de motiver les enfants à s’engager dans des pratiques de la philosophie; elles fournissent des modèles de ces activités en montrant différentes pratiques de la philosophie; elles permettent d’inviter les enfants à examiner leur expérience quotidienne en centrant l’attention sur ses dimensions intrigantes et problématiques; elles visent à initier les enfants à la culture philosophique de manière non dogmatique; prenant la forme d’une recherche dialogique, elles donnent à l’enfant-lecteur la possibilité de ne pas avoir à lutter avec les prétentions de vérité d’un auteur; combinées à des pratiques de la philosophie en classe, elles pourraient contribuer à une unification du curriculum scolaire. Lire la suite

Pourquoi prendre le temps de faire de la philosophie avec les enfants?

Il y a quelques années, l’école Moser à Genève fêtait ses 50 ans.  Pour l’occasion, le directeur, Alain Moser, m’a demandé de faire une conférence sur la philosophie pour enfants, puisque cette dernière constitue, en quelque sorte, l’ossature du modèle éducatif présent dans cette école.

Voici, en images, quelques éléments de cette conférence: Lire la suite

Principes d’élaboration d’un récit philosophique

Il me fait grand plaisir, cette fois, de laisser la place à Alexandre Herriger, formateur et intervenant spécialisé à la pratique de la philosophie avec les enfants.  Alexandre a participé à la création de l’association proPhilo en 1999. Aujourd’hui, il est le directeur d’Eduphilo fondé en 2007 qui œuvre pour l’introduction de la philosophie dans l’éducation, ainsi que le directeur de SEVE Formation Suisse.

Alexandre a écrit un texte très riche permettant d’entrevoir les principes qui sont à la base de l’écriture d’un texte narratif en philosophie pour enfants.  Je vous laisse le soin de le parcourir! Lire la suite

La philosophie pour enfants ou comment éduquer les enfants à construire la paix

La construction de la paix est un processus qui n’est jamais achevé.  L’histoire est là pour nous le montrer.  Comment préparer les enfants d’aujourd’hui à construire la paix de demain?  Est-il souhaitable de faire appel à la pratique de la philosophie avec les enfants au moment de s’engager dans une éducation visant la construction de la paix? On pourrait le croire puisqu’elle met l’accent sur le dialogue délibératif, et qui dit dialogue dit éventuellement processus de paix.  Mais que faut-il entendre par dialogue? Par délibération? Quelles sont les entraves au dialogue? Tel est, en partie, le contenu d’une conférence prononcée à Genève en novembre 2015, conférence à deux voix, celle de Scott Weber, directeur général d’Interpeace et la mienne.  Voici, en format pdf, le contenu de ma présentation.  Comment éduquer les enfants à construire la paix?

%d blogueurs aiment ce contenu :